Le f-commerce, réel atout ou effet de mode ?

Beaucoup d’entreprises choisissent d’être présentes sur Facebook pour promouvoir leurs activités parce que le réseau social de Mark Zuckerberg est très efficace pour être au plus près de la clientèle. C’est donc sans surprise que beaucoup de marques aient été fascinées par l’idée du f-commerce permettant aux consommateurs d’acheter directement sur Facebook. De nombreux cybermarchands, en France, aux États-Unis et ailleurs, ont tenté l’expérience. En effet, le social commerce a des avantages, notamment l’influence du social média sur les décisions d’achat des membres du réseau social.

Mais les cybermarchands ont intérêt à mettre en place une grande innovation sur leur stratégie marketing sur facebook. En effet, les utilisateurs Facebook sont très exigeants. Facebook est pour eux un espace convivial d’échange et de loisirs. Casser cette « ambiance » avec des boutiques est très risqué. Forrester Research, analyste et grand sceptique quant à l’utilité du f-commerce a pris un exemple très terre à terre où il compare Facebook à un bar où un groupe d’amis se retrouve pour se détendre. Le f-commerce arriverait comme un cheveu sur la soupe puisque vendre quelque chose au moment où les gens se détendent est tout simplement impossible. Pour attirer l’attention du public, il faut proposer des offres originales, inédites, surprenantes. Mais à défaut du f-commerce, les marques misent sur les pages Facebook où des millions de membres peuvent les suivre.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s